Le coaching professionnel ou l’Art du savoir être :

Le coaching a le vent en poupe!

Tout le monde en parle.
Malheureusement, les médias ont vite fait de brouiller les pistes, et d’en faire un « fourre-tout » qui ne permet pas aux gens d’avoir une opinion éclairée sur cette profession bien méconnue du grand public.
On essaie de lui trouver une place, un sens, une fonction, une définition. En vain.

J’ai donc voulu écrire cet article par souci de clarté. Clarté quand à la profession et à son éthique.
Après quelques recherches, voici ce que j’ai trouvé concernant le coaching professionnel (Wikipedia)
-Le coaching ou executive coaching est un accompagnement personnalisé cherchant à améliorer les compétences et la performance d’un individu, d’un groupe ou d’une organisation, grâce à l’amélioration des connaissances, l’optimisation des processus et des méthodes d’organisation et de contrôle.

Ou bien (International Coaching Federation) :
Le coaching professionnel se définit comme une relation suivie dans une période définie qui permet au client d’obtenir des résultats concrets et mesurables dans sa vie professionnelle et personnelle. A travers le processus de coaching, le client approfondit ses connaissances et améliore ses performances.

Qu’est-ce que le coaching professionnel?

En effet l’ objectif d’un coaching professionnel est bien d’aider le client à atteindre ses objectifs, qu’ils soient sportifs (coach sportif), relationnels (avoir une meilleure relation avec son boss, ses collègues…), d’épanouissement ( équilibre vie professionnelle/vie personnelle), managériaux (gestion du temps, de ses priorités, gestion du stress…).
Il s’agit également d’améliorer ses compétences, son savoir-faire et bien entendu ses performances (ce qui nous pousse à reconnaître que le coaching, en France est essentiellement demandé par les entreprises). Cependant, les particuliers sont de plus en plus demandeurs de coaching car ils souhaitent trouver un sens profond à leur vie et recherchent l’épanouissement dans tous les domaines.

Mais l’essentiel du sens du coaching en tant que profession n’est pas abordé.

Le coaching est un Art.

L’art du savoir ETRE et du savoir FAIRE (l’un ne peut aller sans l’autre).
Car en effet, comme le dit si bien Alain Cardon dans son livre  » L’Art du véritable Maître Coach »: « les outils, les démarches et les méthodes ne sont pour le coaching que des béquilles si le coach ne fait pas preuve des qualités d’écoute et de présence essentielles pour accompagner et faire « émerger » de nouvelles perspectives ».

Cet état d’être se traduit par l’ écoute (au delà des propos du client), la résonance dans le discours (rythme, timbre de voix), la présence au client et à la relation. En se libérant du besoin de comprendre, le coach fait place à l’écoute et à l’expression des émotions,aux croyances, aux non-dits, aux silences.
Cet état d’être (à l’image d’un pas de deux) permet l’émergence d’une nouvelle perspective, claire et précise et d’une prise de conscience qui va permettre au client d’avancer pas à pas vers ses objectifs.
Nous pourrons également parler de Maïeutique ( l’art de faire accoucher les esprits selon Socrate) qui désigne une méthode d’enseignement, qui contrairement à la didactique, ne prétend pas donner le Savoir de l’extérieur, mais aide à le trouver en lui-même.

La finalité d’un coaching professionnel est donc de faire découvrir et de faire émerger à l’interlocuteur des vérités qu’il porte en lui et dont il n’a (pas encore) conscience.
Tout un Art….

Free yourself from a negative and draining work environment for more clarity and serenity

Ebook-Jobserein-en-120

Share This